Noël : augmentation, prime ou chèques cadeaux pour vos salariés ?
A moins d’un mois de la date fatidique, vous n’avez pas encore tranché : qu’allez-vous offrir à vos salariés à l'occasion de la fête de Noël ? Une prime, une augmentation salariale ou les chèques cadeaux ? Cette troisième option présente de nombreux avantages pour votre entreprise et vos salariés, à conditions de bien connaître la réglementation en vigueur. On vous explique tout ! Femme heureuse sous la neige

Décryptage de vos trois options : avantages et inconvénients

L’augmentation : un engagement sur la durée

Une augmentation peut être (très) bien perçue car elle valorise le travail et l’investissement de vos salariés tout au long de l’année. Côté employeur, l’augmentation vous engage sur la durée car une fois attribuée, elle fera partie intégrante du salaire du collaborateur à qui vous l’aurez alloué. Côté salarié, cette augmentation sera nécessairement soumise aux impôts sur le revenu.

La prime : passage par la case cotisations sociales

Avant tout, la prime n’est pas obligatoirement accordée à tous. Vous avez le choix de l’attribuer au(x) salarié(s) que vous souhaitez et du montant que vous voulez. Cependant, octroyer une prime à une partie de vos collaborateurs seulement pourrait être mal perçu, qui plus est en période de fêtes de fin d’année. Vos salariés eux, seront soumis à l’imposition sur le revenu en fonction du montant de la prime attribuée. Augmentation et primes sont, pour vous, soumises à des cotisations sociales qui font vite monter votre budget.

Les chèques cadeaux : le bon compromis

Vous pouvez offrir des chèques cadeaux à tous vos salariés, ainsi qu’à leurs enfants. Cette solution est très simple à mettre en place dans votre entreprise ; il suffit de commander vos chèques cadeaux  auprès des acteurs du secteur. Ils sont exonérés de charges sociales et fiscales pour votre entreprise et non-imposables pour vos salariés. Un avantage gagnant-gagnant non négligeable ! En revanche, ils sont soumis à la législation en vigueur. On vous explique tout !  

Les chèques cadeaux : késako ?

Vous souhaitez faire plaisir à tous vos salariés, tout en limitant les coûts pour votre entreprise ? Les bons cadeaux remplissent tous vos critères ! Chèques, cartes cadeaux ou encore plateformes en ligne, ils vous permettent de bénéficier d’une exonération de charges fiscales et sociales si :
  • Dans le cas où vous agissez directement en tant que dirigeant, votre entreprise doit compter moins de 50 salariés. Sinon, vous devez confier cette mission à un Comité d’Entreprise (C.E.) qui agit dans le cadre d’Œuvres Sociales (AS)
  • Vous les offrez dans le cadre d’un événement reconnu officiellement par l’URSSAF : ça tombe plutôt bien, Noël est dans cette liste ! (voir la liste complète ici) La valeur monétaire ne dépasse pas le plafond définit par l’URSSAF. En 2017, vous pouvez offrir jusqu’à 163 € par salarié pour Noël (correspondant à 5 fois le plafond de la Sécurité Sociale)
Dans le cas où votre salarié a des enfants, vous pouvez multiplier ce montant. Par exemple, si votre salarié a 2 enfants, vous pouvez lui offrir 3x163€ = 489€. Bon à savoir ! Vous souhaitez offrir plus de 163 € par salarié ? Aucun problème ! Dans ce cas, seulement l’excédent sera  soumis aux cotisations. En savoir plus sur les titres cadeaux Vous avez fait votre choix ? Il vous reste encore quelques jours pour passer à l’action ! En dernière minute, on vous offre les frais de service pour toute commande de Chèques Cadeaux avec le code promo ETOILE ! Pour en profiter c’est par ici que ça se passe !

Appelez un conseiller

Du lundi au vendredi (hors jours fériés), de 8h30 à 18h
(Prix d'un appel local)

0809 369 369

Appelez un conseiller

Du lundi au vendredi (hors jours fériés), de 8h30 à 18h
(Prix d'un appel local)

09 69 397 747

Appelez un conseiller

Du lundi au vendredi (hors jours fériés), de 8h30 à 18h
(Prix d'un appel local)

09 70 80 98 19

Rapprochez-vous de votre Comité d'Entreprise

Ou de l'entreprise qui vous a livré vos titres.
Aucune demande ne pourra être traitée par Sodexo.

Géolocalisation

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly. Update my browser now

×